Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nelson

  • Nelson
  • Engagé depuis 1977

Piscicais depuis 2001
Modem depuis 2007
Anticor depuis 2009
Mail: anticor.poissy@gmail.com
  • Engagé depuis 1977 Piscicais depuis 2001 Modem depuis 2007 Anticor depuis 2009 Mail: anticor.poissy@gmail.com

phrase du jour

Je ne suis pas né Français ni même Européen, mais je suis Français et Européen.

Recherche

13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 20:56

Dernièrement mes activités personnelles m’ont éloigné de la politique locale et mes interventions plus rares. La qualité de la vie politique pisciacaise n'y encourage pas, mais l’actualité m’y contraint car on atteint le médiocre...

Ce n’est pas un secret, le Maire a la volonté d’enlever les délégations de Richard Bertrand, leader du MoDem. Pourtant sans lui le PS serait encore dans une opposition invisible d’une équipe UMP. Les motivations ne sont pas claires, il y a bien sûr les législatives. Pour la même raison "cœur de Poissy" avait été interdit de téléthon (je n’ai pas réagis sur ce sujet, tant cette interdiction est stupide). La rancune du Maire est tenace, pourtant le message des urnes devrait le faire réfléchir. Ce mandat sera le dernier.

En fait dès le début le PS est entré en manœuvre pour écarter le MoDem. L’opacité règne. Daniel Debus finira pas la dénoncer et sortir du groupe majoritaire. Les actions des élus MoDem sont passées sous silence. La gazette Pisciacaise est réservée aux encartés du PS et aux serviteurs du Maire. Les projet portés par le MoDem disparaissent: la prison ne sera pas déplacée, la Coudraie prend une direction inconnue. En fusionnant, il savait déjà qu’il ne tiendrait pas ses engagements : une fois élu on fait ce que l’on veux…

Il y a également un problème de génération. L’équipe orange est jeune et exigeante. Elle demande des comptes au Maire. Elle s’exprime, y compris dans la presse. La plupart des autres conseillers font leur premier et dernier mandat avant la retraite. Ils n’aiment pas l’agitation, les remises en question : « le Maire est un bon Maire, d’ailleurs il est de gauche : il a raison. Il faut faire taire les détracteurs et continuer à faire de jolies animations dans la ville ».

Qu’importe si le Maire dit « oui » à tout et à tout le monde sans rien suivre, qu’importe si les adjoints et les conseillers ne se sentent pas écoutés, qu’importe s’il existe un malaise important dans les équipes municipales, qu'importe s'il n'y a pas de politique de la ville, qu’importe si la masse salariale va exploser sous les recrutements d’apparentés PS.

Ce point aussi est important, le MoDem a mis en garde sur une dérive budgétaire très probable et injustifiée. Les élus  MoDem subissent une pression régulière pour suivre les votes municipaux. Les communistes ou une plus grande liberté : ils sont de gauches !

Le Maire perd pied, il a fini par croire qu’il s’est élu seul, qu’il ne doit plus rien à personne et qu’il peut punir qui bon lui semble. Il veut être un « Masdeu de gauche » mais n’a ni la carrure ni le charisme. Sans l’équipe MoDem pour relever le niveau, se dessine pour Poissy une mandature blanche. Et pas au meilleur moment.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nelson - dans Actu
commenter cet article

commentaires