Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nelson

  • Nelson
  • Engagé depuis 1977

Piscicais depuis 2001
Modem depuis 2007
Anticor depuis 2009
Mail: anticor.poissy@gmail.com
  • Engagé depuis 1977 Piscicais depuis 2001 Modem depuis 2007 Anticor depuis 2009 Mail: anticor.poissy@gmail.com

phrase du jour

Je ne suis pas né Français ni même Européen, mais je suis Français et Européen.

Recherche

28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 16:39

Les élections approchent. Etant moi-même sur une liste (celle de Karl Olive). Je préfère fermer mon blog pour éviter toutes polutions dans les commentaires.

 

Entre mes activités associatives et politiques, je n'avais d'ailleurs plus trop le temps de l'actualiser.

 

Ré-ouverture prévue en Avril!

Partager cet article

Repost0
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 21:48

Voici le lien internet permettant d'accéder à la dernière édition d'Epoch Times dans laquelle vous trouverez en page une puis intérieure, un article traitant de la Charte Anticor.

http://www.epochtimes.fr/fr/pdf/LGE_Paris_260.pdf

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 17:59

Il se présente comme une alternative. Mais où est le changement ? Les pratiques sont les mêmes que pour tous les vieux politiciens, cumulant tous ce qui est possible de cumuler. Le FN est de fait un parti de discours, qui ne gouverner et incapable de montrer un début d’exemple.

 

Il y a bien un vote raciste, il y en aura toujours, mais cela n’explique pas les sondages élevés. J’y vois la normalisation du parti. La normalisation a débuté avec Nicolas SARKOZY, qui pour capter un important vivier électoral a fait exploser le cordon sanitaire posé par jacques CHIRAC. La stratégie a marché une fois et ne marchera plus jamais.

 

Les dirigeants de l’UMP refusent de perdre cet important électorat et à force de courir derrière le FN ne font que le renforcer. Car Nicolas SARKOZY n’a eu de droitier que son discours. Il n’a jamais eu l’inconscience d’appliquer les non-solutions du FN. Le message est donc clair, le discours du FN est valable et seul le FN peut l’appliquer. Concrètement, l’UMP a perdu à son propre jeu.

 

La normalisation se poursuit avec Marine Le Pen et surtout Florian Philippot. Ce dernier est le premier représentant du parti à ne pas être un tribun, plus proche du pilier de bar que d’un homme d’Etat. Au contraire, il est capable d’avoir un discours crédible et construit, sans aboyer. C’est le véritable homme fort du parti, capable de toucher des modérés. On le voit partout.

 

Cependant, son omniprésence montre aussi la principale lacune : il est seul. La FN n’a pas de compétence. Les quelques cas de gestion de Mairie l’ont démontré. Les candidats sont difficilement sélectionnés, un bachelier est presque surqualifié. Les dernières cantonales ont été caricaturales, il suffisait de lever la main pour être investit, avec le cas extrême d’un vieillard (je ne sais plus où), présent au 2e tour et, incapable de sortir de sa maison de retraite. Pour les municipales ce sera plusieurs dizaines de candidats par villes à trouver : rien d’évident.

 

 

Les électeurs s’en doutent, et si un député européen ou un conseiller général n’a aucun intérêt par la plupart d’entre eux, ce n’est pas le cas d’un Maire. Le FN va très certainement fragiliser l’UMP, mais ne sera pas en mesure d’être majoritaire au 2e tour.

Partager cet article

Repost0
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 15:25

Par l'équipe Anticor. 

 

Rappelons le contexte : Michel Vialay, Maire UMP de Mantes-la-Jolie et ami de Pierre Bédier (qui a été définitivement condamné pour corruption en 2009), vient de démissionner du Conseil général des Yvelines pour permettre officiellement à ce dernier – redevenu éligible il y a peu – de retrouver son siège, voire même d’y retrouver la Présidence du Conseil général du 78. Michel Vialay s’était pourtant fait élire avec une suppléante qui devait le remplacer en cas de démission. C’est là qu’une seconde démission de complaisance est intervenue aussitôt, la suppléante n’étant autre que la femme de Pierre Bédier… L’organisation de cette élection partielle de complaisance coûtera tranquillement plus de 70 000 € aux contribuables, selon les chiffres du Ministère de l’Intérieur de 2006, tout simplement pour essayer de permettre à un élu corrompu de se faire élire, avec le soutien affiché de presque tous les élus de son camp dans les Yvelines…

 

            Dans ce contexte bien particulier, deux candidates et leurs deux remplaçants ont tenu à signer la charte éthique des collectivités locales d’Anticor, en s’engageant ainsi vis-à-vis de leurs électeurs, et nous les en félicitons. L’article 10 de cette charte exige notamment “l’absence de toute condamnation pour des délits ayant trait à la gestion de l’argent public” pour pouvoir être élu. Ces signatures ont eu lieu à Mantes-la-Jolie le week-end dernier en présence du Président d’Anticor, Jean-Pierre Guis, de Jean-Luc Trotignon, responsable d’Anticor Yvelines, et de Nelson de Jesus, administrateur d’Anticor.

De gauche à droite à la table : Nelson de Jesus, Nathalie Coste, Jean-Luc Trotignon, Jean-Pierre Guis, Rama Sall 

De gauche à droite à la table : Nelson de Jesus, Nathalie Coste, Jean-Luc Trotignon, Jean-Pierre Guis, Rama Sall

Il s’agit dans l’ordre alphabétique des candidates de Nathalie Coste et de son suppléant Joël Mariojouls (soutenus par le Front de Gauche et Europe Écologie), et de Rama Sall et de son suppléant Jacques Robert (soutenus par le PS).  A signaler qu’un candidat indépendant, Marc Jammet, n’a pas souhaité signer notre charte mais qu’il a officiellement appelé, sur son blog de campagne, à signer la pétition qu’Anticor 78 a lancée à l’occasion de cette élection.

Cette pétition réclame avec Anticor une nouvelle condition d’éligibilité : un casier judiciaire vierge de tout délit d’atteinte à la probité pour pouvoir se présenter à une élection en France, afin que Pierre Bédier soit le dernier à pouvoir être candidat malgré sa condamnation.

Cette pétition a recueilli 2 370 signatures en 8 jours. Si vous ne l’avez pas encore signée ou si vous n’avez pas encore fait signer vos amis, n’hésitez pas à le faire en cliquant ici !

Plus d’infos :

http://blogs.mediapart.fr/blog/jluc-trotignon/110613/une-election-provoquee-pour-un-elu-condamne

Partager cet article

Repost0
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 22:44

La semaine dernière j'ai pu assister à la réunion publique organisée par l'UMP au CDA de Poissy. J'ai donc profité de l'intervention de David DOUILLET (député de ma circonscription, conseiller régional et candidat aux municipales de Poissy). Honnêtement je ne l'ai jamais considéré comme le symbole du renouveau en politique, le contenu du discours m'a d'autant plus surpris.

David DOUILLET a en effet appelé à faire autrement de la politique et a fustigé les "politicards". Il a encouragé l'audience (essentiellement UMP) à ne plus voter pour de "mauvais candidats". Y compris, et c'est là la nouveauté, pour les mauvais candidats de droite. Il a clairement appelé son électorat à voter blanc si le candidat de droite n'est pas exemplaire.

 

En pleine campagne électorale pour les cantonales partielles où Pierre BEDIER est candidat et à quelques kilomètres de là. Difficile de ne pas faire le rapprochement.

 

Je félicite donc David DOUILLET pour cette prise de position, même s'il n'est pas allé jusqu'à donner des noms. Mais on peut comprendre qu'il est difficile pour un cadre de l'UMP de s'opposer à un candidat UMP. C'est un début qui mérite d'être salué.

Car quel type de candidat peut être Pierre BEDIER si ce n'est un candidat non exemplaire ? Il suffit de lire cet article. En précisant que cette élection arrive juste avant un projet de loi sur la transparence où ANTICOR milite pour la virginité du casier judiciaire comme prérequis à tout candidat. Pierre BEDIER serait alors le dernier repris de justice à pouvoir se présenter à une élection.

Partager cet article

Repost0
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 18:41

Pierre Bédier, ancien président UMP du conseil général des Yvelines et ex-secrétaire d’État, a été définitivement condamné par la Cour de cassation le 20 mai 2009 à 18 mois de prison avec sursis, 25 000 € d’amende et 6 ans d’inéligibilité (ramenés à 3 plus tard), pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux dans une affaire de corruption à Mantes-la-Jolie.

Une élection cantonale partielle s’en est suivie et son comparse Michel Vialay, Maire UMP de Mantes-la-Jolie, s’est fait élire Conseiller général à sa place. Pierre Bédier a maintenant recouvré son éligibilité. Problème pour lui : il n’y a pas d’élection en vue pour se faire ré-élire dans l’immédiat. Qu’à cela ne tienne : Michel Vialay vient de démissionner pour le lui permettre, et tant pis pour les 70 000 € que l’organisation de cette élection* va coûter aux contribuables !

Pourtant une remplaçante avait élue pour remplacer Michel Vialay au Conseil général des Yvelines en cas démission. Mais celle-ci, Pascale Bédier, a aussitôt démissionné de son mandat pour permettre à son mari de se présenter…

Une élection de complaisance à 70 000 €, en période de crise, va donc avoir lieu les 30 juin et 7 juillet pour permettre à un élu condamné pour corruption de tenter de retrouver son mandat. Cette candidature de Pierre Bédier dans ces conditions est soutenue par plusieurs élus UMP des Yvelines, dont l’ancien Président du Sénat Gérard Larcher et Henri Guaino, sans que cela leur pose le moindre problème moral. S’il retrouvait son siège au Conseil général du 78, beaucoup s’attendent à ce qu’il en reprenne également la Présidence par démission complice du Président actuel qui lui a succédé, Alain Schmitz.

En cette période où, suite à l’affaire Cahuzac, la moralisation de la vie publique est devenue un chantier prioritaire, le premier amendement proposé par Anticor aux parlementaires, pour la loi sur la transparence, est l’exigence d’un casier judiciaire vierge de tout délit d’atteinte à la probité pour pouvoir être candidat à une élection en France. Parce que l’exemplarité des élus est une condition impérieuse pour rétablir un lien de confiance entre les citoyens et leurs élus.

Avec Anticor, exigeons l’inscription dans la loi de l’obligation d’un casier judiciaire vierge de toute atteinte à la probité pour pouvoir être candidat, afin que Pierre Bédier soit le dernier qui puisse être candidat en France en ayant été condamné pour corruption.

 

Signez et faites tourner notre pétition en ligne :

http://www.avaaz.org/fr/petition/UN_CASIER_VIERGE_POUR_TOUT_CANDIDAT_AUX_ELECTIONS/?copy

 

Jean-Luc Trotignon

Responsable d’Anticor Yvelines

 

* D’après les chiffres du rapport de juin 2006 du Ministère de l’Intérieur sur le coût des élections, coût moyen des élections cantonales en 2004 : 3,36 € par électeur pour 21 244 électeurs.

Partager cet article

Repost0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 22:09

J'ai contacté, lorsque c'était possible, les différents candidats aux législatives de la 12e circonscription des Yvelines pour qu'ils réagissent sur la charte anticor.

 

La première signature vient d'être confirmée, il s'agit de celle de Sophie RENARD, candidate pour EELV. Elle le mentionne dans son blog.

 

Il est à noter qu'EELV encourage cette démarche. Comme pour le parti pirate qui demande à ses membres d'adhérer à anticor.

 

 A aujourd'hui plus de 400 candidats ont signé cette charte. Il est à noter que le PS et l'UMP, qui ont le plus grand nombre de candidats et d'élus, sont très peu représentés. Mais cela n'a rien de surprenant dans la mesure ou la charte demande la fin d'abus qu'ils pratiquent  volontier, le cumul des mandats en particulier.

 

Reste à voir si notre circonscription suivra cette règle.

Partager cet article

Repost0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 12:50

Communiqué:

 

ANTICOR est une association anti-corruption en politique, militant pour une gestion irréprochable et transparente des finances publiques, pour une réelle éthique des élus, et contre le cumul des mandats.
Fondée par Sévérine Tessier et le Juge Eric Halphen au lendemain du 21 avril 2002, elle est transpartisane et regroupe des citoyens républicains élus ou non.

Son objectif premier est donc une démocratie plus forte et plus éthique dans notre pays. Ainsi à chaque élection Anticor demande aux différents candidats de se positionner sur ces sujets. Pour les présidentielles 6 candidats ont répondu à notre lettre ouverte.

 

Pour les législatives du 10 et 17 juin, une charte a été établie. Nous demandons aux candidats d'y répondre ou de la signer. Nous les contactons (dans la mesure du possible) dans ce sens.
 
Contact local:
DE JESUS PEDRO Nelson
relais d'Anticor à Poissy
06 61 89 17 00
 
Contact national:
TROTIGNON Jean-Luc
Délégué national d'Anticor

Partager cet article

Repost0
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 09:42

unemarianne

Partager cet article

Repost0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 20:55

Au lendemain du 1er tour des présidentielles on peut remarquer que les sondages ne sont pas (trop) trompés. François HOLLANDE arrive en tête, avec une légère avance sur Nicolas SARKOZY qui réalise un des plus mauvais résultats de la Ve république pour un président sortant. Malheureusement, les sondages étaient aussi exacts pour François BAYROU.

 

La principale différence avec les sondages se situe sur les 18% du Front National au déprimant du Front de Gauche qui réalise un peu plus de 11%. Pourtant les organismes de sondage savent qu’il faut "gonfler" les déclarations des sondés de ce côté. Il semblerait que le vote d’extrême droite reste de plus en plus caché, non assumé. Preuve que le vote FN n’est pas un vote comme un autre.

 

Mais ce n’est pas une surprise pour autant: le Front National a essentiellement récupéré les voix que Nicolas SARKOZY avait capté en reprenant les mêmes thèmes et les mêmes mauvaises solutions. Malheureusement pour lui, ces dernières ne résistent pas à l’exercice du pouvoir. C’est pour la même raison que l’extrême droite progresse: elle ne gouverne pas. Elle peut donc dire et promettre ce qu’elle veut.

 

Ne pas gouverner pour mieux faire des promesses d’ivrognes, c’est le point commun des extrêmes, à gauche comme à droite. On peut s’inquiéter d’ailleurs de leur importance: 1 vote sur 3. 1 français sur 3 est donc soit raciste, soit stupide (pour croire que les idées des extrêmes sont crédibles), soit en colère. Je comprends cette dernière , mais pas son vote. J’espère cependant que cette catégorie est la plus représentative.

Partager cet article

Repost0