Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nelson

  • Nelson
  • Engagé depuis 1977

Piscicais depuis 2001
Modem depuis 2007
Anticor depuis 2009
Mail: anticor.poissy@gmail.com
  • Engagé depuis 1977 Piscicais depuis 2001 Modem depuis 2007 Anticor depuis 2009 Mail: anticor.poissy@gmail.com

phrase du jour

Je ne suis pas né Français ni même Européen, mais je suis Français et Européen.

Recherche

8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 22:32

La Mairie de Poissy a porté plainte pour vol de documents en Novembre dernier, je l'apprends aujourd'hui et il ne s’agit pas de n’importe quels documents. Ils concernent un appel d’offre sur une étude commandée par la Mairie sur le quartier de la Coudraie, qui a coûté 40 000 € aux contribuables. La régularité de cet appel d’offre a souvent été mise en cause, sans qu’aucunes preuves n’aient jamais été avancées. Des rumeurs allant même jusqu’à affirmer une anormale absence d’appel d’offre. Mais une rumeur n’est pas une preuve et la démocratie n’a pas besoin de suspicions. Elle a besoin de transparence.
 
C’est pourquoi, dès janvier 2010 (soit il y a plus d’un an), j’avais officiellement demandé ces documents à la Mairie. Rien de plus simple pour prouver l’existence d’un document que de l’avoir entre les mains, a minima une copie. Malheureusement, s’il y a eu vol, personne ne verra jamais ces documents. Car malgré l’avis favorable de la CADA dès avril 2010, malgré les relances en recommandé, la Mairie de Poissy refusera de communiquer ces documents. Actuellement ma requête est entre les mains du tribunal administratif de Versailles. Il y a peu donc de chance que ces documents réapparaissent un jour.
 
J’avoue que c’est assez troublant. C’est d’autant plus troublant que la plainte pour vol date du 19/11/10 et le communiqué de presse du Modem de Poissy sur l’impossibilité d’avoir communication de ces documents est du 16/11/10 (3 jours avant), mettant l’intérêt pour ces documents sur la place publique. De quoi alimenter encore plus la rumeur…
 
Alors que ces documents d’archives n’ont aucune valeur marchande (par définition…), des individus n’ont pas hésité à violer la loi pour les dérober. Il est clair que ce n’est pas anodin. Espérons qu’ils réapparaîtront pour mieux comprendre ces évènements. Il est cependant regrettable que la Mairie de Poissy n’ait jamais suivi l’avis officiel de la CADA m’autorisant à avoir communication de ces documents. J’aurais sans problème donné la copie que j’aurais dû avoir. Les données ainsi sauvées auraient limité l’impact de ce vol qui empêche à l’heure actuelle de pouvoir contrôler la légalité de ce marché, en toute transparence démocratique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nelson - dans Actu
commenter cet article

commentaires