Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nelson

  • Nelson
  • Engagé depuis 1977

Piscicais depuis 2001
Modem depuis 2007
Anticor depuis 2009
Mail: anticor.poissy@gmail.com
  • Engagé depuis 1977 Piscicais depuis 2001 Modem depuis 2007 Anticor depuis 2009 Mail: anticor.poissy@gmail.com

phrase du jour

Je ne suis pas né Français ni même Européen, mais je suis Français et Européen.

Recherche

26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 12:41

Le transport est un sujet très débattu, depuis longtemps. Faut-il des autoroutes, du transport en commun, de la mobilité douce…Aucune de ces solutions n’est vraiment satisfaisante.

Les autoroutes sont liées bien-sûr aux gaz à effet de serre (même s’il vaut mieux faire un trajet rapide sur autoroute qu’être dans des bouchons de petites routes…), mais elles sont aussi à moindre coût pour leurs utilisateurs. Il faut arrêter de prendre les français pour des idiots ou des irresponsables. Sortie des axes banlieue <> centre-ville l’offre de transport en commun est tout simplement insoutenable. La mobilité douce, n’est douce que si l’on habite en centre-ville ou par un chemin plat. Pourquoi les pistes cyclables sont-elles si rare dans les côtes ? Il suffit de voir les quelques courageux grimpant la montée de Beauregard pour comprendre. Et la Prius, qui peut l’acheter ?

L’absence de déplacement n’est quasiment jamais évoquée. Je ne parle pas de téléportation, mais de télétravail. Les nouvelles technologies permettent de plus en plus facilement de travailler de chez soi. En quelques chiffres, seuls 7% des salariés français utilisent ce système, quand il est à 25% aux États-Unis et un peu moins dans les pays nordiques. Il s’agit d’un système gagnant-gagnant entre le salarié, l’entreprise et la planète. Cela coûte moins cher à l’entreprise notamment au niveau des locaux, le salarié gagne son temps de transport et la planète toute la pollution que ces systèmes génèrent.

Et les applications sont nombreuse et la généralisation du haut débite les démultiplie. Remarquez les aberrations des « call-centers », où les opérateurs vont sur leurs sites de travail pour passer la journée au téléphone ! De plus en plus ces activités ne sont d’ailleurs délocalisées sans que les économies du télétravail ne soient étudiées. Il faut lutter contre les préjugés!

Partager cet article

Repost 0
Published by Nelson - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires