Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nelson

  • Nelson
  • Engagé depuis 1977

Piscicais depuis 2001
Modem depuis 2007
Anticor depuis 2009
Mail: anticor.poissy@gmail.com
  • Engagé depuis 1977 Piscicais depuis 2001 Modem depuis 2007 Anticor depuis 2009 Mail: anticor.poissy@gmail.com

phrase du jour

Je ne suis pas né Français ni même Européen, mais je suis Français et Européen.

Recherche

23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 13:38

 

La vie est un éternel recommencement et Serge Dassault devient une star des dérives actuelles.

 

 

L’élection de 2009 est annulée, une fois de plus. Il y aura donc une 3e élection en 3 ans, les 2 premières avaient été remportées par l’UMP. Pour rappel, la première annulation était due à l’achat de votes en espèce et Serge Dassault avait été condamné à 1 an d’inéligibilité. Lors de la 2e élection, le candidat UMP (dont je n’ai pas retenu le nom) assumait pleinement sa dépendance. Il affirmait publiquement que voter pour lui, c’était voter pour Serge Dassault. Ce dernier avait d’ailleurs conservé son bureau de Maire. Mais c’est l’omniprésence de son nom, jusque sur le bulletin de vote, qui fera annuler encore une fois l’élection.

 

Serge Dassault, patron de presse (le Figaro notamment) réfléchissant à l’achat du parisien, s’était ému sur France Info que ses journaux n’écrivaient pas toujours ce qu’il demandait pour aider ses intérêts et ceux de ses amis. Si on ajoute que l’entreprise Dassault dépend énormément de l’Etat français, il y a-t-il conflit d’intérêt?

 

Le milliardaire serait à nouveau candidat. Déjà sénateur, il vise donc un cumul de mandats.

 

Un nouvel épisode qui ne donne pas de lettres de noblesses à la politique française.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nelson - dans Actu
commenter cet article

commentaires