Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nelson

  • Nelson
  • Engagé depuis 1977

Piscicais depuis 2001
Modem depuis 2007
Anticor depuis 2009
Mail: anticor.poissy@gmail.com
  • Engagé depuis 1977 Piscicais depuis 2001 Modem depuis 2007 Anticor depuis 2009 Mail: anticor.poissy@gmail.com

phrase du jour

Je ne suis pas né Français ni même Européen, mais je suis Français et Européen.

Recherche

31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 23:44

Le FN a le statut de parti républicain. Une grande partie des électeurs de l’UMP ne voit pas de différences entre ces deux partis. Mais cela en fait-il un parti comme un autre ?

Le politicien à deux importantes carences : carence de mémoire et carence de courage. Dans la mesure où on parle d’un politicien honnête. Absence de mémoire pour mieux promettre et changer d’avis. Absence de courage pour ne pas prendre les bonnes décisions dès qu’elles sont impopulaires.

Il n’y a pas besoin de beaucoup de mémoire au sujet du FN. C’est l’un des plus vieux parti de France, celui qui n’aura jamais rien fait. Mis à part quelques Mairies (loin d’être des exemples de gestions), il n’a jamais eu accès au pouvoir.

Dès sa création, le FN se différencie par son lien avec les néo-fascistes d’ « Ordre Nouveau ».

Quel parti a été géré par le même homme pendant 40 ans ? Il est d’ailleurs toujours président d’honneur. Quel parti voit sa présidence passer du père à la fille ? Quel parti à pour vice-président le conjoint (et assistant rémunéré) de la présidente ? Quel parti investit la petite fille dans une position où elle peut être élue, sans pouvoir mais rémunérée?

Ne faut-il pas voir le FN comme une PME au service d’une famille ? Dès 1976, l’héritage de la famille Lambert propulse les Le Pen au rang de millionnaire. Bien qu’anti-Européens ils se présentent aux élections européennes, suffrage favorable et rémunération assurée sous réserve d’un présentéisme validé de justesse.

 

Cela explique les changements de discours permanent, à l’origine libéraux  aux dérapages antisémites, puis nationalistes 100%, maintenant anti-islam protectionniste européen anti-euro. Le discours s’adapte en fonction de l’électorat qu’il y a prendre, dénonçant des problèmes sans apporter de solutions. Ainsi, la famille de millionnaire se veut le porte-parole des ouvriers délaissés par le PS, les homosexuels ne sont plus des déviants : ils votent FN aussi…

Partager cet article
Repost0

commentaires