Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nelson

  • Nelson
  • Engagé depuis 1977

Piscicais depuis 2001
Modem depuis 2007
Anticor depuis 2009
Mail: anticor.poissy@gmail.com
  • Engagé depuis 1977 Piscicais depuis 2001 Modem depuis 2007 Anticor depuis 2009 Mail: anticor.poissy@gmail.com

phrase du jour

Je ne suis pas né Français ni même Européen, mais je suis Français et Européen.

Recherche

2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 11:31

Aujourd'hui se lance le "débat" sur l'identité nationale. Je ne vais pas y participer comme la majorité de la population française.


La première raison est bien-sûr le manque de temps. Comme beaucoup de monde, je gère des obligations familiales et professionelles auxquelles il faut y ajouter des obligations politiques et associatives. Le temps est donc une matière première très précieuse qui faut utiliser en gérant les priorités.


Or, la question ou les questions lancées par E Besson est d'une pertinence très douteuse. Il n'y a que le FN et la cours de Nicolas Sarkozy pour y trouver un intérêt. Je rejoins Alain Juppé ou Edouard Balladure qui ne sont pas à considérer comme de vilains gauchistes. En quoi ces questions sont pertinentes et quelles sont les applications pratiques?


Je vais être clair, je n'utilise pas mon temps à des activités sans applications pratiques. Si tel n'est pas le cas, la valeur de ces échanges en préfecture est la même que ceux tenus au bistrot du coin autour d'un verre. En moins agréable.

Et concrêtement, si on admet que les intentions du gouvernement sur le sujet n'ont rien à voir avec un nuage de fumée ou une démarche politienne en vue des régionales, qu'apporte ce débat?

Va-t-on avoir une liste de ce qui fait un Français? Une check-list où l'on pourra vérifier si votre voisin est un bon Français? Va-t-on découvrir que le Français n'est plus un moustachu coiffé d'un béret avec une baguette sous le bras? Et ainsi mettre en place une carte d'identité à point?


Et surtout comment mesurer la qualité et la représentativité du débat? Les politiques sont les premiers à occulter l'abstention des élections, abstention qui devrait rendre illégitime la représentativité d'un individu élu par 10% des électeurs. Il faut donc s'attendre à des chiffres de participation pipés...


Le "débat" sera donc tenu par quasiment personne, ne représentant personne et au résultat inutile. Pas de quoi se lever le matin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nelson - dans Actu
commenter cet article

commentaires

Sekateur 02/11/2009 18:52


Je suis bien d'accord ! Débat intéressant, car tout le monde à son mot à dire sur la question, mais le résultat est stérile d'avance...


Nelson 04/11/2009 22:00


Oui, de plus c'est un débat qui pourrait être différent tous les ans et en cemoment il y a d'autres priorités il me semble...