Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nelson

  • Nelson
  • Engagé depuis 1977

Piscicais depuis 2001
Modem depuis 2007
Anticor depuis 2009
Mail: anticor.poissy@gmail.com
  • Engagé depuis 1977 Piscicais depuis 2001 Modem depuis 2007 Anticor depuis 2009 Mail: anticor.poissy@gmail.com

phrase du jour

Je ne suis pas né Français ni même Européen, mais je suis Français et Européen.

Recherche

3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 17:18

Je me demande si cette remarque n’a pas déjà été formulée, mais je me risque à la faire quand même. Facebook a été créé ou développé à des fins purement commerciales avec un certain succès. C’est évident, son créateur n’est pas un philanthrope.

 

Par contre, c’est aussi un incroyable booster de démocratie en ce moment. Il y a beaucoup de n’importe quoi dans Facebook, mais pas uniquement. Dans les pays où la liberté d’expression n’existe quasiment pas, où les médias sont verrouillés et tout opposant réprimé sévèrement… il ne reste qu’internet.

 

Internet peut être contrôlé, c’est le rêve de l’élite UMP : faire comme son partenaire, le parti communiste chinois. Mais on ne peut pas arrêter un océan d’information. Aussi les réseaux sociaux sont à l’origine des principales manifestations. La Tunisie bien-sûr, et l’Egypte. Mais aussi déjà en Iran.

 

Si ce dernier avait clairement ses opposants internationaux, ce n’était (n’est ?) pas le cas des deux autres. Nos politiciens s’engluent à justifier leur sympathie pour ces dictatures, on pouvait même entendre certains « spécialistes » nous expliquer que la culture orientale n’est pas adaptée à la démocratie. Que c’est contraire aux traditions, que cela ne peut pas marcher. Il n’y avait bien que quelques ONG absentes des médias et internet pour dénoncer la dictature. Internet noyau de l’organisation des manifestants.

 

Donc internet, c’est tout, c’est n’importe quoi, beaucoup de n’importe quoi mais une étincelle suffit à le rendre indispensable au monde démocratique.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nelson - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Michèle 04/02/2011 22:45


Internet et les réseaux sociaux sont un exact miroir de ce que nous sommes en qualité d'être humain, parfois géniaux, parfois minables, un peu trop souvent juste médiocres. Il est vrai que cette
révolution des réseaux peut nous aider à nous retrouver dans notre capacité à être des hommes et des femmes debouts, en marche vers un destin que l'on souhaite assez plein d'amour, de fraternité et
de tolerance pour que nous, nos enfants, et les enfants de nos enfants puissent y vivre en paix et dans une idée du progrès que nous avons perdu de vous, tant il est devenu synonyme de pouvoir
d'achat.