Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nelson

  • Nelson
  • Engagé depuis 1977

Piscicais depuis 2001
Modem depuis 2007
Anticor depuis 2009
Mail: anticor.poissy@gmail.com
  • Engagé depuis 1977 Piscicais depuis 2001 Modem depuis 2007 Anticor depuis 2009 Mail: anticor.poissy@gmail.com

phrase du jour

Je ne suis pas né Français ni même Européen, mais je suis Français et Européen.

Recherche

28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 21:32
C'est passé assez inaperçu, mais il y a eu un évènement non négligeable lors du conseil municipal de jeudi dernier à Poissy.

Daniel Debus est un militant de "debout la république", en 2008 il est sur la liste menée par Richard Bertrand (MoDem) pour les municipales. Après la fusion avec le PS et l'élection, il obtient un poste de conseiller municipal dans le groupe majoritaire.

Sa déclaration a surpris bon nombre de personnes. En synthèse il reproche le sectarisme, le népotisme, la dérive financière et l'opacité de la mairie dirigée par Frédérik Bernard. De plus en plus de pisciacais font part de leur mécontentement sur le fonctionnement de la Mairie. Daniel Debus donne son explication: la politique politicienne prend le pas sur le bien commun. M Debus quitte donc le groupe majoritaire, sans pour autant rejoindre l'opposition UMP.

Je connais Daniel Debus, il n'agit pas à la légère et ce n'est pas un menteur. Frédérik Bernard n'a d'ailleur pas, à ma connaissance, nié les faits exposés. En clair, le nouveau Maire prend dangeureusement le chemin de son sinistre prédécesseur: Jacques Masdeu Arus (rappelons au passage que ce dernier a bénéficié de l'appui de David Douillet en 2008). Ce n'est pas pour rien que de nombreux militants PS s'en éloignent.

Je l'ai dit auparavant, voir Jacques Masdeu Arus poussé hors de son poste de Maire avant sa condamnation pour corruption a été un premier pas vers une politique plus saine. Mais il reste encore beaucoup de chemin a faire pour atteindre une démocratie satisfaisante. Je comprends le choix des membres de Poissy 2008 qui préfèrent continuer à oeuvrer pour la ville plutôt que de laisser pleine liberté à un Maire à la dérive. Comme Daniel Debus je salue leur patience et leur travail, en espérant que les pisciacais sauront faire la différence.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nelson - dans Actu
commenter cet article

commentaires

totocom 07/10/2009 11:55


Je ne comprends pas bien vos préventions. Si vous avez des preuves de népotisme, de disfonctionnements avérés à la mairie, c'est tout à votre honneur d'en informer la population qui n'a pas
forcément les mêmes informations que vous.
La démocratie n'est pas qu'un vote, c'est aussi la transparence la plus éclatante possible avec les inconvénients que cela peut avoir pour les puissants. Vous ne devriez donc pas vous faire prier
pour donner des preuves.
Vous avez intérêt à dévoiler ce qui ne va pas à la mairie, ce n'est pas en ruminant dans son coin que les choses avanceront.

Je ne dis pas que la gestion munucipale est parfaite, loin de là, mais laissé entendre que c'est comme avant (du temps de Masdeu), voire pire me semble malhonnête. Ou alors, vous ne connaissiez pas
bien le fonctionnement de la mairie d'il y a seulement deux ans ?
Que M. Debus soit déçu, qu'il l'exprime publiquement sa déception dans la presse, par des tracts ou autre, pourquoi pas ? mais quitter le groupe majoritaire me semble, je le redis, relever d'un
coup politique et non d'une attitude responsable.
En voyant l'autre jour Richard Bertrand faire la bise à une adjointe PS devant les caméras de Direct 8, je me disais que finalement le groupe majoritaire ne fonctionne pas trop mal, ou alors M.
Bertrand jouait un jeu que je ne comprends pas.

Lecteur assidu de votre blog, j'avoue être décu en apprenant que vous auriez certainement pris le chemin de Daniel Debus.

Bien à vous


Nelson 07/10/2009 21:05



Cher Totocom,

tout d'abord je vous remercie de lire régulièrement mon blog.

Si je ne donne pas de nom, c'est pour une raison simple. Les bloggistes sont de plus en plus victimes de plaintes en tout genre (diffamation...) et le Maire de Poissy n'hésite pas à poursuivre
des personnes sur des sujets superficiels comme l'utilisation d'un logo trop proche de celui de la ville. Si je ne doute pas de la véracité de mes écrits, je ne tiens pas à perdre du temps et de
l'argent dans ce genre de chose. Vous pouvez prendre l'exemple (pour rester dans l'actualité) de la plainte de D Douillet contre Bakchich à propos des comptes au Lichenstein. Le site a un avocat performant, pas moi.


Pour préciser ma pensée, je ne dis pas que le MoDem ne travaille pas ou mal avec le PS, la critique ne vise que le Maire (gardez en mémoire que des militants PS soutiennent ouvertement Richard
BERTRAND en ce moment). Je ne pense pas que la Mairie soit pire, mais bien que je ne vois pas le changement attendu et pourtant facile (par ex. voir un peu moins le Maire dans son journal...). Et
quand je dis être proche de la réaction de D Debus, sans sortir du groupe majoritaire, j'aurai certainement une voix dissidente. Mais à partir de là, peut-on rester dans le groupe
majoritaire? Il faut savoir que le Maire agite régulièrement la menace d'enlever des délégations si on le critique trop ouvertement...



totocom 30/09/2009 00:19


Bonsoir,
assez curieuse votre approche de la politique politicienne.

Je mettrais ma main au feu que la sortie de Daniel Debus consiste justement en une basse manoeuvre politique.

Des preuves ?
Ses critiques du maire actuel sont très générales et j'attends des faits précis de népotisme, de dérive financière ou d'opacité. De quoi parle-t-il ? Il part, il devrait donc assumer son geste en
donnant de vrais arguments à la population !

Sa sortie du groupe majoritaire vient à un drôle de moment de la politique locale : à 10 jours du premier tour d'une législative partielle... à laquelle son copain du Modem est concurrent du
maire... bizarre

Si la gestion du maire prend une si mauvaise tournure, pourquoi Daniel Debus est-il le seul à partir ? Les autres seraient-ils des poules mouillées ? Ou aurait-ils peur d'être arrosés ? Quelle est
la position de Poissy 2008 sur ce sujet ? Le modem va-t-il partir lui aussi ? et Vivre Sa Ville ?

Bref, cela ne me parait pas très sérieux et surtout, Nelson, vous auriez dû traiter cette information avec un peu plus d'objectivité.
Je reste néanmoins intéressé sur vos informations des agissements si déplacés de Frédérik Bernard.

Cordialement.


Nelson 30/09/2009 21:17



Voilà un bien long commentaire avec de nombreuses questions, je vais essayer de répondre de manière claire et brève. Les propos de Daniel Debus sont à recouper avec ceux du personnel de Mairie,
d'autres élus, du milieu associatif... Bref de ceux qui s'implique dans une mairie.

Concernant le népotisme, il est impossible de donner des preuves précises sans donner des noms. Je ne le ferais donc pas mais cela m'a été confirmé de plusieurs sources fiables.

Pour la dérive budgétaire et l'opacité, elles vont de paire. Daniel Debus a précisé les cas de la maison des associations et de la Coudraie où il est difficile d'avoir des chiffres, y compris au
sein de la majorité qui découvrent des écarts entre ce qui est présenté en groupe majoritaire et ce qui est présenté au vote.

Je suis personnellement assez surpris lorsque l'on s'adresse à un service de la Mairie par le nombre de réponses commençant par "on attend que le Maire..." ou "maintenant que M.X a été
remplacé c'est difficile". Et de manière générale ce que l'on repproche à Daniel Debus c'est le coup politique, mais personne n'ose dire qu'il ment!


Je pensais avoir été explicite sur la position de Poissy2008. Il a 3 façons d'agir, celle de Daniel Debus, celle de la majorité UMP du temps de Jacques Masdeu Arus (se taire et accepter) avec la
fin que l'on connait et celle de Poissy2008: continuer à travailler à la Mairie pour cadrer la dérive. Ce dernier point est loin d'être le plus évident car il y a le risque d'amalgame et c'est
supporter les pressions du maire. C'est pourquoi je salue leur courage car j'aurais certainement pris le chemin de Daniel Debus.



Nemo 29/09/2009 11:22


J'espère que cela n'éclaboussera pas Richard Bertrand...


Nelson 30/09/2009 20:35



Je l'espère aussi, surtout en cette période électorale... Mais il bénéficie d'un soutien fort et bien visible.