Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nelson

  • Nelson
  • Engagé depuis 1977

Piscicais depuis 2001
Modem depuis 2007
Anticor depuis 2009
Mail: anticor.poissy@gmail.com
  • Engagé depuis 1977 Piscicais depuis 2001 Modem depuis 2007 Anticor depuis 2009 Mail: anticor.poissy@gmail.com

phrase du jour

Je ne suis pas né Français ni même Européen, mais je suis Français et Européen.

Recherche

10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 22:49

Malheureusement cela devient un classique: un jeune homme est tué brutalement, la police est impliquée, un quartier s'embrase... Et on ne sait rien de plus, en lisant le Figaro, Libé, le Monde ou le Parisien, on en a la certitude. D'ailleurs seul Libé semble avoir fait un travail sérieux et s'être au moins déplacé. Le figaro ressort de le terme de "jeune", c'est quoi un "jeune" exactement? Un jeune homme je comprends, ou un motard. "Jeune" est un raccourcis comme les journalites les aiment: on comprend qu'il vient de banlieu, qu'il n'est pas blanc et a priori un peu malhonnête. Je déteste l'emploi qui est maintenant fait de ce mot.

Les violences ont un point de départ: des témoins affirment que la police a heurté la moto. Ce genre de situation fait ressortir tous les préjugés. Le jeune est responsable car ce n'était qu'un voyou ou c'est la police, qui dissimule une bavure. Des personnes impliquées dans les violences, on ne sait rien, si, ce sont des jeunes. Amis en colère? Casseurs à l'affut de la première occasion? Grands voyoux voulant s'affirmer face à la police? Multirécidivistes? Voyeurs? Certainement un mélange de tout ça. La situation est trop complexe pour avoir des raisonnements simplistes.

Mais c'est là que l'on voit le gouffre, pour la famille, les casseurs, c'est simple, on ne peut pas faire confiance à la police: c'est l'ennemi. Tout comme aux médias qui soutiennent la version de la police. Ce qui est vrai: le monde et le parisien titrent qu'il n'y a pas eu contact entre la police et la moto alors que seule la cause de la mort est officielle. Pas de quoi calmer les esprits. Le gouffre est aussi avec les politiques puisque l'on apprend que la maire lance un appel au calme sur RTL. Je ne suis pas convaincu que les personnes concernées écoutent cette radio. Préjugé de ma part peut-être...

 

La suppression de la police de proximité a certainement un rôle dans cette tragédie, Brice Hortefeux n'y est pour rien mais est intervenu de manière quasi-exemplaire. En tant qu'ancien ministre des expulsions, ce n'était pas assuré... Ainsi contrairement à Nicolas Sarkozy ou Michèle Alliot-Marie, après avoir eu une pensée pour la famille, il n'a pas pris pour acquis la version de la police et précisé qui fallait attendre le résultat de l'enquête. Il lance à la fin du mois une réunion sur ce sujet difficile. "Quasi" car il fait remarquer que la victime était connu des services de police. Le parisien parle d'une affaire d'atteinte au bien alors qu'il avait 16 ans, aucun rapport avec l'accident.

J'espère sincèrement que cette réunion aboutira à quelquechose.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nelson - dans Actu
commenter cet article

commentaires