Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nelson

  • Nelson
  • Engagé depuis 1977

Piscicais depuis 2001
Modem depuis 2007
Anticor depuis 2009
Mail: anticor.poissy@gmail.com
  • Engagé depuis 1977 Piscicais depuis 2001 Modem depuis 2007 Anticor depuis 2009 Mail: anticor.poissy@gmail.com

phrase du jour

Je ne suis pas né Français ni même Européen, mais je suis Français et Européen.

Recherche

17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 10:21

Ouest-France publie ce que René Dosière, député PS de l'Aisne, a rapporté de son suivi habituel des dépenses de l'Elysée qui auraient atteind le chiffre records de 113 M€.

Il met en évidence une hausse de 51% des charges courantes, le coût de la garden party du 14 juillet 2008 (475 K€ soit +13% par rapport à 2007), le coût des conseillers (9,4 M€ pour 7,2 M€ en 2007).

Il dénonce également un manque de transparence, les lignes étant insuffisement détaillées.

L'Elysée aurait répondu via un communiqué:
"Le compte-rendu d'exécution du budget 2008 de la présidence de la République est totalement sincère et transparent. M. Dosière a de toute évidence préféré la polémique avec la volonté de porter des accusations qui se révèlent totalement infondées"

A un moment où les français s'inquiète pour leur pouvoir d'achat, ces dépenses prennent une importance particulière. Je regrette que l'Elysée, par cette réponse expéditive ne prennent pas plus sérieusement en compte les doutes des Français. Beaucoup pensent que les politiques abusent des biens publiques et cela contribue au dégout de la politique et à l'abstention.

Prouver que M. Dosière se trompe ne me semble pas difficile et il ne s'agit pas du premier venu, c'est un représentant du peuple. Ne pas faire de pédagogie sur ce sujet est entretenir encore la suspicion sur la bonne gestion de l'argent publique.

Ce n'est pas comme ça que l'on va rapprocher les Français de la politique et en tant que Démocrate, je le déplore.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nelson - dans Actu
commenter cet article

commentaires